Étude comparative des produits


Des auteurs pas toujours objectifs

Ici ou là fleurissent des études comparatives forts détaillées des produits énergétiques.

Hélas la plupart du temps celles-ci sont réalisées par des "collaborareurs" plus ou moins direct d'une des marques citées dans la liste des produits comparés... marque qui se retrouve il va s'en dire assez bien placée dans la liste en terme de performance !

On est souvent loin d'une étude comparative objective mise en place par un cabinet d'expert indépendant !
Car enfin difficile quand même de croire en ce bas monde la totale tolérance d'une marque envers ses propres collaborateurs qui se mettent à faire un comparatif public des produits des concurrents.

 

Des critères théoriques éloignés du terrain

... Pour rester totalement objectif en terme d'effet sur l'organisme (ce qui est quand même l'essentiel !) ce n'est pas franchement sur une liste d'ingrédients ou une valeur nutritionnelle que l'on peut comparer la performance des boissons !

Il faut rester prudent sur ce type de comparatif car on peut quand même avoir pas mal de différences entre une analyse nutritionnelle stricte et la valeur énergétique réelle voir le retour des coureurs après tests.

L'analyse nutritionnelle doit être lue avec un minimum de recul...
Juste à titre anecdotique lorsque je vois des recettes présentant des "gâteaux sport" avec la présence de Vitamine C dans l'analyse nutritionnelle (Vit C donnée par un jus d'orange ou de citron par exemple inclue dans la préparation avant cuisson) je reste plutôt dubitatif sur la présence de ladite vitamine C à la sortie du four après 30 à 40 minutes passée à 180°C... en sachant que la vitamine C part en fumée après 60°C...

Idem pour les apports en "sucres"...
Lorsque je vois une liste d'ingrédients pour une préparation de gâteau ou barre qui laisse par exemple le libre choix entre du miel du fructose, du sucre intégral ou de la cassonade... et que tout cela serait censé donner la même "valeur nutritionnelle" avec un nombre de grammes (donné parfois au centième près !) de "sucre" je reste là encore très réservé sur la pertinence de l'info.

Je m'explique :
Déjà entre deux miels le taux de fructose ou saccharose peut-être très différents... alors je ne vous dis pas entre du fructose en poudre et de la cassonade... là pour le coup on fait le grand écart en terme d'index glycémique... donc d'impact sur l'organisme !


Certes cela fait très sérieux d'avancer 53,48 g de "sucre" dans la valeur nutritionnelle d'un produit énergétique... mais voilà l'important de l'information pour un sportif n'est pas dans les 48 centième de grammes de sucre mais plutôt sur la manière dont vont se comporter les sucres dans l'organisme pendant l'effort !

Voilà pourquoi pour ma part je ne me permettrais pas de juger tel ou tel boisson du commerce sur les contenus, en revanche en terme d'effet performance/prix d'achat, là je suis systématiquement juste mort de rire !

Voilà la liste précise d'ingrédients d'une célébrissime boisson dans sa version BIO que j'ai trouvé en vente sur internet au prix de 19,95 € les... 500 grammes.
En rappelant qu'avec ces 500 grammes on pourra se faire 5,5 litres de boissons... soit 3,60 € le litre quand même !


*****
Dextrose*, sirop de glucose*, arôme naturel citron* (1%), acérola*, sel, vitamine B1.
Peut contenir traces de : soja, blé, gluten, sulfites, lait, lactose.
*****


... Sans blague environ 20 euros les 500 grammes de sucres et quelques milligrammes de vitamine C cela ne vous perturbe pas trop ?

Aucune info sur la quantité d'acérola (ingrédient le plus cher de la liste avec la Vitamine)...dommage !

  • Pour info on trouve les 500g de dextrose au prix de 5,5 €... cela fait quand même cher le prix des traces de sulfites !

Prix à peu près identique pour le sirop de glucose...

http://www.meilleurduchef.com/cgi/mdc/l... ductDetail

  • Et même si on note la présence de l'acérola, il faut quand même savoir qu'avec 1000 mg d'acérola de bonne qualité on va largement couvrir les besoins journalier... or, une telle quantité va se payer au maximum 1,50 € !


Plus surprenant encore, lorsque l'on va lire l'analyse nutritionnelle de la dite boisson...là il va falloir ne pas trop être curieux.
On doit se contenter d'un nombre de gramme /100g de produit...

Rien sur le % des acides gras saturés.
Rien sur le % des acides gras mono ou poly insaturés...

Surprenant... pour 20 euros les 5,5 litres de boissons on aurait pu en savoir un peu plus !


Il faut être sérieux !
Lorsque des compétiteurs Elite constatent qu'ils ne voient aucune différence sur leur performance entre une boisson vendue à prix d'or et une simplissime boissons maison faite à base de 2 ou 3 éléments naturels avec un prix de revient dérisoire au regard de l'or en poudre des marques... on peut quand même légitimement s'interroger sur toute cette communication...

Je ne suis pas contre une étude comparative, mais à condition qu'elle soit faite par un labo totalement indépendant et construite comme on le fait dans le monde des produits pharmaceutique.

En d'autre terme sur le principe d'une étude de performance construite en double aveugle sur deux cohortes de testeurs avec effet de randomisation en créant deux groupes de testeurs comparables en moyenne.

En savoir plus sur ce mot barbare de randomisation ?
http://www.spc.univ-lyon1.fr/polycop/randomisation.htm

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau