Gâteau sport déjeuner ou crème déjeuner ?


Les gâteaux sports sont un des produits phare des marques de produits énergétiques.

De très nombreuses recettes fleurissent sur internet.

Chacun y a va de son information nutritionnelle moyenne la plus complète possible...

A un détail près propre à tous les gâteaux sports... il ne faut s'interroger non pas sur l'analyse nutritionnelle du produit avant cuisson mais bien celle du produit fini... c'est à dire après cuisson !

Et là les choses changent parfois du tout au tout...


Lorsque des "Informations nutritionnelles moyennes" de gâteau sport annoncent la présence de vitamine C par exemple je reste très dubitatif...
En effet les malheureux milligrammes de vitamine C de tout gâteau sport seront quand même réduits à néant après un passage redoutable de plusieurs dizaines de minutes au four à 180 degré...

Eh oui il me semble assez utile de rappeler que la chaleur (et à forciori 35 ou 40 minutes à 180°C !) va considérablement accélérer la destruction d'une vitamine thermosensible soluble !
À titre indicatif lorsque l'on stérilise le lait à 120°C 80% les vitamines B6 et B12 se sont totalement envolées !

A méditer lorsque la belle pâte crue du gâteau passera tranquillement 40 minutes à 180°C...

Je reste toujours amusé lorsque je vois des infos nutritionnelles sur des emballages de poudre de gateau sport indiquant la présence de vitamine C :roll:.
Soit on a rajouté à la seringue ladite vitamine C après cuisson... soit c'est juste un argument de vente fort peu crédible.

Sur les rettes données ici ou là sur intérêt on va jusqu'à laisser parfois le choix entre sucrer le gateau par du miel, du fructose en poudre ou de la cassonade... des sucres qui n'ont rien à voir en dehors du goût du sucre !

Eh oui entre 150g de miel et sirop ou 100g de fructose ou 150 g de sucre intégral/complet/cassonade on n'est pas du tout sur le même niveau d'assimilation des glucides avec des valeurs en index glycémiques (IG) totalement différentes.

Déjà entre deux miels on peut avoir des écarts important en terme de % de fructose/saccharose (donc d'IG)...

À titre indicatif :

  • Miel d'acacia : fructose: 28-33 % glucose: 9-10 % Saccharose: 57-63 % 
  • Miel de châtaignier : fructose de 57-59 %, glucose: 25-32... et seulement 8 à 18% de saccharose 


Les chiffres que je vous donne proviennent des travaux des ingénieurs agronomes suisses de l'agroscope :
http://www.agroscope.admin.ch/data/publikationen/1269604719_af23.2_f_web.pdf


Mais lorsque l'on compare 100g de fructose et 150g de cassonade... là c'est le grand écart :
IG de 20 pour le fructose... et de 70 pour la cassonade :mrgreen:.

A ce propos personnellement je me tourne de plus en plus vers le sirop d'agave car même s'il est extrêmement riche en fructose ce n'est pas du 100% fructose, et la forme que prend une partie du fructose dans le sirop d’agave est de l’inuline (plusieurs molécules de fructose liées ensemble).
Or cette inuline va agir un peu comme une « fibre », elle va donc avoir un effet positif sur la flore intestinale favorable, elle sera également tout à fait bénéfique pour l’absorption du magnésium et du calcium... ce que ne fera pas le fructose pur !

Pour conclure je pense donc que les crèmes de sport déjeuner du commerce ou maison sans cuisson sont préférables car elles vont garder l'intégralité des valeurs nutritonnelles des ingrédients choisis.

4 votes. Moyenne 3.25 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau