L'eau et les sels minéraux


L'eau plate permet-elle de répondre aux besoins quotidien en sels minéraux ?

Répondre par l'affirmative serait un brin excessif.
Pas sûr qu'une femme enceinte de surcroit sportive puisse trouver ces 1200mg de calcium avec de l'eau du robinet...

Tout est question de capacité d'assimilation(et donc de fixation) par l'organisme.

Ici ou là on peut lire que seul 1% des minéraux contenus dans l'eau est assimilables.
L'information s'appuie sur des travaux anciens notamment ceux de WARBURG (prix Nobel en 1931).

Alors je me garderai bien de dire que cette affirmation est juste, d'ailleurs ce 1% fait encore débat, et ce chiffre est certainement à pondérer.

Mais quoi qu'il en soit si l'eau nous suffisait en terme d'apport en sels minéraux, très sincèrement je ne comprendrais pas pourquoi du côté de Voiron (au pied de la chartreuse l'eau du robinet est très calcaire) des laboratoires d'analyse médical fournissent à longueur de journée des analyses sanguines révélant des carences en calcium.

 

Un brin de chimie... pour comprendre

Assimiler ou non un sel minéral est comme souvent une histoire de chimie entre anions et cations.
(On dit même que tomber amoureux est un truc chimique... bouh "ça casse le mythe" comme diraient mes fistons !)

Et là rien n'est simple car il y a de multiples interactions, l'étude des structure des sels minéraux n'est pas anodine...

Les propriétés des sels minéraux dépendent non seulement de la nature des atomes formant la molécule, mais aussi de la manière dont sont agencés ces atomes dans la constitution de la molécule.
Les minéraux d'origine organique, assimilables par l'homme, ont une structure moléculaire dissymétrique qui les rends actifs.
Ce qui n'est pas le cas pour les minéraux de l'eau qui ont une structure symétrique.

Une étude récente (en 2008, source ci-dessous) a montré qu'une eau riche en sodium n'aura pas le même effet sur la pression artérielle si le sodium qu'elle contient est présent sous forme de bicarbonate ou de chlorure.
Il a été ainsi montré que la pression artérielle augmente buvant de l'eau riche en chlorure de sodium (notamment chez les seniors)... alors qu'il n'y a aucun changement chez nos braves retraités qui boivent une eau salée mais sous forme de bicarbonate de sodium.

Source :
Les travaux de Helwig JJ.
"A l'instar du chlorure de sodium, le bicarbonate de sodium doit-il être considéré comme pouvant induire ou aggraver l'hypertension artérielle ?"
Édition : Revue bibliographique. Médecine et Nutrition, 2008.

Jean-Jacques Helwig est un scientifique plutôt crédible : il est Directeur de Recherche à l'INSERM et membre de l'équipe "cancer du Rein et Physiopathologie Rénale" de la faculté de médecine de l'université de Strasbourg.

Bon Helwig n'apporte pas une révélation car l'idée n'est pas franchement nouvelle puisque le brave Berghoff l'avait affirmé en 1929, mais c'était "pour du beurre" car personne n'avait alors vraiment pris au sérieux ses travaux...

Source :
Berghoff
"The influence of sodium chloride on blood pressure."
Éditon Br MedJ, 1929.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau