Avis sur les produits énergétiques maison

Des avis et témoignages sur les barres :

http://vo2cycling.fr/DIETETIQUE-/-NUTRITION/15488-une-barre-energetique-longue-duree-maison.html


>> Témoignage d'Emmanuel LASSALLE, marcheur athlétique de longue distance

J'ai  pu "tester" le gatosport, la boisson LD , et surtout les gels qui m'ont permis d'avoir du jus durant TOUTE la durée des Championnats de France de 24 heures qui se sont déroulés les 23 et 24 février derniers.

J'ai pu parcourir 181km 343 dans le froid, le vent et la neige,SANS PROBLEME DIGESTIF et ainsi assurer ma qualification pour les Mondiaux de Marche LD, le PARIS-COLMAR .

 

Dans une logique d'échange, je vous informe que j'ai complété vos recettes par 2 comprimés de Rhodiola pour la concentration toutes les 3 heures, ainsi qu'un comprimé de Taurine vers 20 h et un autre vers 3 heures du matin. J'ai également pris de la purée-jambon car je n'ai pas eu le temps de tester le cake salé à l'entrainement.

 emmanuel-lassalle-3.jpg

 

Emmanuel LASSALLE

  • Meilleur senior Français en 2011 sur le 100 km Marche (11h11)
  • Meilleure performance Française sur les 2x 6 heures de marche athlétique en 2012 (112km) et nombreuses victoires sur 6 heures la même année.
  • Actuellement 9 eme Marcheur Français, et 22eme au Classement mondial sur 24 heures (181 km343),
  • Qualifié au Paris-Colmar 2013, les championnats du monde.



>> Témoignage de Jean-Loup, trailer, finisher du Grand raid de la Réunion 2012, 170km en 51h15’

Durant plusieurs moi j’ai préparé avec minutie la diagonale des fous 2012. J’ai progressé notamment sur le plan de la diététique, en testant les produits faits maison d’Alain Roche. J’ai pu tester la crème sport déjeuner (quasi au quotidien), les boissons énergétiques, notamment celle « d’attente » et celle pour une épreuve supérieur à 3h d’effort. J’ai enfin appris à faire les barres nrj maison, salées et sucrées. J’aurais aimé tout tester, mais je n’en ai pas eu le temps et n’ai pas voulu improviser sur la course…Enfin j’ai réellement amélioré mon alimentation au quotidien et plus précisément la semaine d’alimentation à j -7 

Le dosage des boissons ainsi que des barres énergétiques était identique à celui proposé par Alain. J’ai confectionné en respectant les dosages environ 24 barres de chaque formule. Avec 48 barres, je pouvais espérer en manger 1/heure car j’espérais être aux alentours des 48h. Tout cela en plus de ce que je trouverais sur les ravitos, et pour garder un minimum la main sur mon alimentation.

Je suis donc parti avec la stratégie alimentaire suivante :

-  Crème sport à h -2 du départ

-  Boisson d’attente avec dosage identique à la formule h -1h30 à h -30min

- Départ les poches « pleines » de barres maison, moitié sucrées/salées

-   1 bidon de boisson maison supérieur à 3h

-  Alterner au maximum les barres sucrées et salées

-  Sur les 2 bases de vie avec sac d’assistance, 150g de crème sport, 1 nouveau bidon à chaque ravito, 1 bouteille de st yorre, le plein de barres nrj

-  Boire, boire, boire….

-  Quelques barres du commerce pour la saturation en goût si jamais

-  Sporténine toutes les 2h comme conseillé par Alain

La course fût pour moi tout à fait remarquable d’un point de vue énergétique et musculaire.

J’ai alterné de manière « chirurgicale » les barres et bu méthodiquement toutes les 10min, sans flancher sur le rythme d’ingurgitation lors des 2 nuits. J’ai eu tout le long du parcours des jambes qui répondaient impeccablement, aucune sensation de faim sur 51 h !!! Je n’en revenais pas de ne voir aucune crampe arriver, de ne pas avoir de défaillance. Musculairement j’étais au top !! Je me suis senti pleinement investi dans mon alimentation, et celle-ci m’a, il me semble apportée beaucoup de concentration. Pas de gênes gastriques, seulement des flatulences sommes toute « normales ». J’ai tout consommé en petites quantités, un peu tout le temps. J’ai trouvé remarquable de ne pas saturer sur les barres nrj, j’ai cru que ça arriverait après 8h de course lors de la terrible première montée, mais rien !! J’ai en fait pu manger mes barres pendant environ 45h, sur la fin j’avais besoin de couper un peu et de plus de solide. J’ai donc avalé environ 36 barres. J’ai complété le tout par la sporténine également très méthodiquement et avec « seulement » 5h sans pouvoir en prendre. Sur les ravitos j’ai mangé : banane, pomme, orange, raisin sec, soupe, thé, pâtes, 2 plats chauds viande/pâtes, chocolat…

Il n’y a que sur le plan des boissons que j’ai eu plus de difficultés, en saturant un peu plus rapidement en sucre. Il faudra que je revoie mon dosage personnel.

J’ai vraiment eu des sensations remarquables, le sentiment d’une alimentation efficace, pas de crampes ce qui m’a vraiment surpris (et très peu de courbatures post course), de l’énergie à revendre quand beaucoup « ramaient » sur le sentier !! Je trouve donc les recettes tout à fait exceptionnelles, faciles d’utilisation, plus qu’efficaces, et je compte bien aller plus loin dans les autres recettes. Tout cela couplé avec une cure en Acides aminés et une alimentation ciblée avant l’épreuve.

Encore merci à Alain

 

>> Cyril TERCAN 

Cyril expose en détail son avis sur les différentes recettes sur son site , notamment en terme de goût, de digestibilité .... et d'efficacité 

http://tercan.martinsfamilly.fr/?page_id=2185

 

>> diegodelavega   ( forum Kikourou )

J'ai décidé cette année de travailler mon alimentation : 3 semaines avant l'épreuve j'ai pu tester avec succès la crème petit déjeuner, la boisson énergie longue durée et les barres énergétiques "fructo-amande" d'A.Roche (merci à lui). Je précise que le dosage de la boisson fut pour 1l : 50g de caloreen + 50g de sirop d'agave ... et bien pile dans le mille ! Pour la sortie longue (c'était ma dernière avant l'épreuve), de très bonnes sensations. Donc je prépare tout pour Millau (9l de boisson + 9 barres + la crème petit déjeuner).
Résultat :
- La crème est vraiment très bonne et cela fait très "bizarre" car on a l'estomac vraiment léger.
- La seule boisson acheté que je prends en boisson d'attente => 2 arrêts pipi en 50 min (je le ferai plus promis).
- Au total => 7l de boisson + 1l de saint-yorre + 5 barres énergétiques et plus aucun arrêt pipi jusqu'à l'arrivée !!!
Pour cela, 2 belles gorgées par kilo et 1 bout de barre tout les 1/4 d'heure.
Du 45ème au 71ème, impossible d'avaler la barre mais la boisson passait nickel ... par contre grosse baisse d'énergie (j'aurais bien aimer pouvoir tester une barre "effet boost" mais pas eu le temps dommage).
Du 71ème au 100ème, une forme olympique et de l'énergie jusqu'à la fin (tronçon effectué à 10km/h de moy avec consommation de la barre énergétique + boisson toujours dans le rythme du début de course)
Du coup, une vrai réussite pour arriver en 10h13. Question logistique, mon fils s'occupait de remplir mes gourdes perso et ma femme pouvait le ravitailler avec les bouteilles de 1,5l que j'avais préparer.
Prochaine étape : tester les barres "coup de fouet", salées et les autre boissons pour les épreuves plus courtes. Peut être une solution à mon gros coup de pompe du 50 au 70ème ?
Maintenant récup 10j et reprise par quelques séances de vélo, puis CAP dans la foulée.
Encore merci et à dispo pour de'autres précisions pour ceux qui veulent :wink:

http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?f=21&t=21455&start=400

 

> Florent D 27  (forum Raidlight )

j’ai essayer presque toutes les recettes du site diet sport
et imppecable j’adore la boisson et les barres plus de saturation au sucre

 


 

 

> Patrice S 38  (forum Raidlight )

Comme promis, le bilan de mon modeste test des compositions d’Alain.

Mais d’abord les ingrédients. Je l’ai ai tous trouvés dans un magasin bio (satoriz) sauf le malto et le fructose.


En voici le détail avec le prix :

  • Spiruline 120grs : 13,5€
  • Guarana en poudre 70grs : 21,5€
  • Acerola en poudre 50grs : 14,45€
  • Jus d’orge (green magna) 80grs : 15,89
  • Extrait de café 50ml : 2,92€
  • Crème d’avoine en farine 250grs : 1,34€
  • Crème d’orge en farine 250grs : 1,18€
  • Crème de riz en farine 250grs : 1,15€
  • Poudre d’amande 125grs : 2,05€
  • Sésame Blond 250grs : 2,3€
  • Sirop d’agave 850grs : environ 6 à 8€ (perdu la facture)
  • Sirop de riz 460grs : environ 6 à 7€ (perdu la facture)
  • Fructose 500grs : 5 à 6€ (perdu la facture)
  • Malto 500grs : 11,9€


Condition du test dans le cadre d’un trail de 37km et 1600 à 1700m de D+. Durée de ma course 4H36 (je ne vais pas vite). Météo fraîche et ensoleillée, l’idéal. Boisson en course de l’eau.



- la crème petit déjeuner : j’ai mis la moitié des ingrédients sauf le sucre et je la conserve dans un tuperwar au noir et au sec. Cela fait maintenant une semaine et la conservation est nickel.
En utilisation avant course je rajoute le sucre : bilan pas de problème de digestion, le matin cela passe super bien avec de l’eau en mélange. Accompagné d’un thé c’est pour moi parfait. Le goût j’aime rien à dire. L’effet en course super, aucun problème de digestion.
En utilisation après course là je ne mets pas de sucre : bilan idem

- la boisson d’attente : là aussi rien à dire. Le goût et pour moi parfait. Aucun problème de digestion.

- gel énergie longue durée : avec la recette proposée, j’ai fait environ 250grs de gel que j’ai stocké dans 2 flasques à gel. Pour ma course j’en ai utilisé 1 seul (le 2ème et en attente dans le frigo). Les 2/3 de la flasque ¼ d’heure avant le départ et le reste après 2H00 de course.
Bilan, le goût est spécial même pas très bon, c’est surtout le jus d’orge, c’est bien sucré mais je pense avoir abusé du miel, c’est bien liquide et cela j’apprécie car je n’aime pas le côté trop « gluant » des gels. A boire c’est rapide et je n’ai eu aucune « remonté » en course donc bonne digestibilité. C’est la recette la plus coûteuse du lot car les ingrédients ne sont pas donnés mais à long terme je pense que c’est rentable.
Une petite question Alain, avant course combien de grammes de gel prendre car j’ai eu l’impression d’en avoir pris beaucoup ?

- barre énergie longue durée : en divisant les ingrédients de la recette par 2 (sauf huile de germe de blé que je n’ai pas utilisé), j’ai fait 12 barres d’un minimum de 25grs. C’est super facile à faire et le résultat c’est le même que sur la photo du site. Conditionné chacun dans un papier aluminium en course aucun problème pour les manger. 4H30 de course 5 barres avalées en demi-portion toute les 30 minutes.
Bilan, aucun problème pour les avaler, très bonne digestibilité mais en ce qui me concerne le goût du sésame à la 4ème portion j’ai du mal. Il va falloir que je remplace ce sésame par peut être du germe de blé.
Qu’en pense-tu Alain, c’est correct comme idée d’ingrédient et si non par quoi d’autre ?

Bilan général  :

je suis très satisfait, je n’ai eu aucun problème de digestion, j’ai fait une course sans aucune sensation de faim en course ni après.

Pour tous vous dire je pensais que j’arriverais au bout des 37 km bien fatigué car au niveau cardio j’ai tapé à 170 Pm de moyenne sur la course (FCM 191). A ce rythme là d’habitude je fini mal….et bien là super bien. Je ne suis pas un trailleur avec une grosse expérience mais pour moi c’est acquis. Je vais poursuivre les recettes et tenter de les faires évoluer sur un plan gustatif surtout les barres.

Voilà donc ma petite contribution avec ce test. Maintenant je sais ce que je mange et pourquoi. Merci Alain


 

DAVID , membre du forum de VO2 cycling 

J'ai suivi ce programme diététique à la lettre (ainsi que le plan d'entrainement associé mais HS) et cela m'a apporté des résultats exceptionnels !

Lors de la cyclosportive La Jalabert disputée hier (150 km, 2400m de dénivellé), je n'ai souffert d'aucune sensation de faim, de panne sèche et j'ai même pu finir en accélérant sur les 30 derniers km.

Même si mon objectif n'était pas de faire un temps exceptionnel mais de participer en famille, la gestion de l'alimentation avant les courses a toujours été problématique pour moi qui veille a stabiliser mon poids (1,85m, 77kg) car mon gabarit est handicapant dans les épreuves de fort dénivelé... En suivant le programme, je me suis affuté et j'ai perdu 1.5kg. Autant vous dire que les sensations étaient très différentes dans les montées.

Pour finir, je recommande vraiment la boisson d'attente qui m'a permis de ne pas encaisser un "coup de bambou" au bout d'1 heure de course ce qui est le cas habituellement et j'ai pu basculer en haut de la première difficulté avec un groupe de 30 coureurs que je n'ai quitté qu'au 100ème kilomètre.

C'est décidé, fini les préparation industrielles, je passe au tout fait maison et biologique !

Bonne continuation !


 

Avis sur les gels énergétiques :

silverskin   , forum Kikourou 

J'ai utilisé la recette de gel énergétique longue durée d'Alain Roche, ce weekend sur le GRP 80km
Et bien je n'ai qu'un mot à dire...Merci!

Merci Alain pour tes précieux conseils

J'ai strictement respecté le dosage et j'ai placé le mélange dans des emballages de pompote.
Je tiens a préciser que je suis plutôt de nature sensible côté digestif.

C'est bon, c'est pas cher et c'est efficace. Bref a tester. :wink:

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau