Maltodextrine 1

 

La maltodextrine :
=> Le scandale d'un faux "sucre lent" !!!!!

>>>>>>>>>>

Rappel : comment on fabrique de la maltodextrine ?

La maltodextrine est un sucre composés en réalité un mélange de différents sucres dérivé du maïs ou du blé.
(glucose, maltose, maltotriose, oligosides et polyosides)

On obtient de la maltodextine en décomposant par l'eau ( hydrolyse partielle) de l'amidon contenu dans le mais (ou le blé).
L’hydrolyse est un processus qui permet d’obtenir des molécules de plus petites tailles.

>>>>>>>>
Le scandaleux mensonge marketing !!!!
Attention aux idées reçes véhiculées habilement par les vendeurs de "Maltodextrine" !
NON la maltodextrine n'a pas systématiquement pas un index glycémique bas !!


À chaque procédé de fabrication une maltodextrine différente !
Il n'existe pas une maltodextrine mais des maltodextrines... chacune avec des DE(« dextrose équivalent » pour les intimes) bien différents les uns des autres... en fonction du degré l'hydrolyse appliquée pour la fabrication des dites maltodextrine !

Plus le DE est élevé plus la proportion en sucres dit "simples" sera importante dans la maltodextrine fabriquée .... et donc plus la maltodextrine se rapprochera d'un vulgaire sucre de table en terme d'impact sur la glycémie avec un index glycémique proche voir supérieur à votre carreau de sucre pris dans votre café !!!!

La limite maxi du D.E. pour une maltodextrine est de 20. Au-delà de cette valeur le produit obtenu aura pour appellation légale "sirop de glucose", le DE des maltodextrines est donc extrêmement important à vérifier.

A titre indicatif celui d'une marque célèbre est de 15 ce qui constitue un bon produit.

Si les grades généralement les plus utilisés se situent autour de 15 -18 on peut trouver des maltodextrines avec un grade beaucoup plus bas (la malto de la marque morga est annoncée avec un DE de 5-8)

Affirmer que la maltodextrine est un sucre avec un faible index glycémique ( ce que l'on appelle encore parfois abusivement un sucre lent) est totalement FAUX !!!!!
Cela ne serait vrai que si le DE des malto s'approcherait de 10 ce qui n'est pas du tout le cas !!!

>>>>>>
Le silence évocateur des fabriquants

Je vous laisse apprécier le silence assourdissant des fabriquants qui ne donne aucune information sur le DE de leur maltodextrine .
Eh oui vous n'en saurez rien !!!
Sauf si vous prenez votre mal en patience pour tenter d'obtenir ce précieux renseignement , gardé secret comme le serait un secret d'état militaire ....

***************

Une idée douteuse ......
On entend souvent que les maltodextrines sont constituées d'un enchaînement plus ou moins long de molécules qui va imposer à l'organisme de mettra un certain temps à les scinder pour en extraire le glucose, et donc de rendre progressive et lente la diffusion de ce sucre .

Intellectuellement cela se tient sauf qu'aucune étude indépendante ne vient étayer la thèse .....

J'insiste donc les maltodextrines ne sont en soi "des sucres lents" !
(Même si le concept de sucre lent/rapide est obsolète, je l'utilise juste ici pour illustrer mon propos.)
Les maltodextrines restent toujours avec un IG élevé si elles ne sont pas associées avec d'autres types de glucides susceptibles d'abaisser leur index glycémique (fructose notamment).

Voilà pourquoi s'avaler du maltodextrine pur dilué n'a pas de sens... sauf pour celui qui vend ledit maltodextrine !


>>>>>>>>>>
La maltodextrine = le tord boyaux parfait !!!!!

Ce que les vendeurs de maltodextrine ne vous disent pas :
Les maltodextrines sont fortement résistantes vis-à-vis de leur digestibilité

Pourquoi ?
La digestibilité d'une boisson dépend de son niveau d'osmolarité , pour faire de court de sa capacité à se mélanger au sang .

L'osmolarité d'une boisson augmente quand le degré de polymérisation (DP) diminue.
Hors les maltodextrines on des DP élevés donc cela diminue l'osmolarité !

Les maltodextrines vont donc influencer la vitesse de vidange gastrique qui sera faible pour une concentration élevée.

À titre d'exemple un bidon cycliste à 5 % de glucose (DP 3 environ) a une osmolalité 10 fois supérieure à un bidon de "maltodextrine" classique (avec un DP de 15 à 18 ) à même concentration.

Or, une vidange gastrique lente aura pour conséquance de voir la flore intestinale fermenter la totalité des maltodextrines qui n'auront pas été dégradées au niveau de l'intestin grêle, entraînant notamment flatulences pour les uns et/ou crampes abdominales chez d'autres...

D'où l'extrème vigilance sur le dosage des maltodextrines !

>>>>>>>>>>
Les malto et le stock de glycogène : attention aux idées reçues !

Attention il ne faut surtout pas confondre les malotdextrines qui restent une forme de glucide avec le glycogène, la forme "stockée" de l'énergie produite dans l'organisme par l'insuline.

=> info sur le glycogène ici :
http://www.diet-sport-coach.com/pages/content/info-sante-dieteitqu/glycogene.html


>>>>>>>>>>>
Maltodextrine et ULTRA longue distance

Les maltodextrines consommés pendant un effort ne peuvent pas remplacer le glycogène musculaire, tout au plus peuvent-elles en retarder l'épuisement !

En faisant croire l'inverse les fabriquants des maltos sont dans le pur effet marketing.

Désolé de vous casser un mythe... je ne dis pas que cela n'a pas d'effet sur vous mais là on entre dans l'effet placebo (toujours possible au demeurant) En effet en dehors d'un effort placé en dessous du seuil 1 la synthèse du glycogène musculaire sera quasi nulle car inhibée par un fort travail des enzymes.

Il serait illusoire de penser qu'en se "bourrant" de maltodextrine on va tenir 30h avec son stock de glycogène sagement stocké dans le foie et les muscles !

Non on ne peut pas tenir 30h en ultra sur ces réserves réalisés à partir des sucres complexes tels que poudre de maltodextrines que l'on ose sans scrupule appelé abusivement des nouilles liquides


Des 1984 une étude poussée (Bjorkmann) avait démontré qu'un complexe fructose /glucose va épargner ce stock limité d'énergie.
C'est d'ailleurs en m'appuyant sur ces travaux que j'ai construit nombreuses de mes recettes.

Source :
Bjorkmann O
"Influence of glucose and fructose ingestion on the capacity for long-terme exercise in well trained men"
Édition : Clinical Physiologie, 1984.

******************************************

8 votes. Moyenne 4.13 sur 5.

Commentaires (3)

1. IPtouch 20/02/2014

La cuisson au micro-ondes convient-elle? Elle déstructure aussi les molécules de polysaccharides en "secouant" les molécules d'eau je crois.

2. Jérome 12/06/2014

Peut on remplacer la Maltodextrine par un jus de pomme de terre fait à la centrifugeuse pour fabriquer une boisson energetique?
De plus j'ai lu des articles qui disent que la Maltodextrine fait parti des complément alimentaires mauvais pour la santé à long terme.
Merci

3. flo 27/01/2015

Je met 20g de malto, 20g de sirop d'agave et un citron, que je bois 1h30/2h avant un effort qui dure plus de 2h (course à pied, vélo, ou quand je m'entraine pour la moto enduro) j'ai 15 ans, est-ce dangereux sur la durée ? J'ai bien pris en compte tout ce que vous avez dit ci-dessus.

Merci

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau