Sirop Ultra

 


AVERTISSEMENT


Comme toutes les recettes proposées avant de vous la présenter celle-ci a été testée par des équipes de testeurs et testeuses dans des conditions de tests variés.

Elle est le fruit de nombreux échanges avec eux pour apporter des corrections .

Comme à chaque fois la validation des tests portaient sur 4 problématiques qui me semblent essentielles pour apporter du crédit à un produit énergétique maison :

1. La facilité pour se procurer les ingrédients et la simplicité de fabrication, le coût,

2. la digestibilité en situation de forte intensité d'entrainement

3. l'efficacité du produit en comparaison à ceux du commerce équivalent en terme de fenêtre d'utilisation

4. le goût bien sûr ...

Un très grand merci à eux !
Si la validation des équipes de testeurs est essentielle la prudence reste de mise.... cela ne signifie pas que vous tenez la recette du produit miracle .
Pour ce type d'attente il est préférable de se tourner vers les gourous de la diététique sportive




FENETRE D’UTILISATION

Au regard de sa valeur nutritionnelle et de l’amplitude de la fenêtre de diffusion des glucides (association sucre simple et sucre complexe) ce concentré de boisson est idéalement adapté pour des efforts supérieurs à 3h d’effort , il a été également testé avec satisfaction sur des efforts entre 2 et 3h par temps froid notamment ( en version boisson chaude - test en kayak de mer en Norvège)

Idéalement ce sirop concentré est idéalement adapté aux efforts d’ultra longue distance pour les raisons suivantes :
• sa très grande richesse en sels minéraux et vitamines apportés par les fruits et légumes .
• sa présence en caféine pour remédier à l’installation de la fatigue
• une forte majorité de sucres complexes à diffusion progressive


Les conseils d'utilisation ?

Dans le cas d’une ultra longue distance ( au-delà des 8h) une pleine gorgée toutes les 20 minutes en complément d’un apport en boisson salée (type soupe toutes les 2h) ou eau plate

Dans le cas d’un effort de moins de 8 heures une pleine gorgée toutes les 20 minutes en complément d’un boisson plus chargée en sucre à teneur plus élevée en index glycémique




LES INGREDIENTS :

• 100 ml de jus de citron bio
(on le trouve dans les magasins bio sous forme de petite fiole )
100ml = 1 dl = à la louche en terme de visualisation un verre d’eau

• 100 g de compote de pomme
(si fabrication maison voir l’étape 1 du chapitre RECETTE)

• 125 ml de jus de pruneaux
en magasin bio pour éviter des pruneaux enrichis aux pesticides…

• 100 g de crème de marron

• 125 g de sirop d’agave (à la rigueur fructose en poudre )

• 200 g carottes

• 1 petite cuillère à café d’acerola ( 2 grammes )
la marque natura-clairvi en propose en poudre
http://www.natura-clairvi.com/clairnat/3-acerola-plus-vitamine-c-en-poudre.php?utm_source=google&utm_medium=googleshopping&utm_campaign=googlebase

• Deux cuillère a soupe d’extrait de café

• une bonne pincée de sel

FACULTATIF :

• 1 oignon jaune (dans ce cas diminuer les carottes à 150 g)

• 1 cuillère à soupe de jus d’orge (facultatif , goût à tester )

Ces deux ingrédients qui renforcent le caractère « antioxydant » rencontrent souvent une aversion de goût …





LA RECETTE

Etape 1 :
Cuire à la vapeur douce les carottes ( et l’oignon si l’option est prise d’ajouter cet ingrédient à la recette)
Si la compote n’est pas achetée « toute faite » il suffit d’ajouter aux légumes 150 g de pomme coupées en dés
La cuisson à la vapeur douce se fait :
• soit à l’autocuiseur électrique
• soit en disposant les légumes coupées en petits morceaux dans une casserole en mettant très peu d’eau au fond puis recouvrir et laisser cuire à feu très doux

****
étape 2 :
broyer finement en purée carottes (et oignon éventuel) au mixer

****
Etape 3 :
Mélanger la purée de légumes aux autres ingrédients

****
Etape 4 :
Ajustement consistance
On doit obtenir un sirop assez épais qui pourra néanmoins facilement se verser dans les bidons.
• Si trop liquide ajouter du miel
• Si trop épais ajouter du jus de citron (éventuellement pomme en complément)




CONDITIONNEMENT

Dans des petites bouteilles plastique d’eau de 500ml , étalonner un volume de 20 cl puis sur la bouteille placer des marques repères à tous les 20cl

20 cl = dose pour un grand bidon cycliste 750ml

On peut aussi verser le sirop dans des bacs à glaçon et le congeler




DILUTION

15 cl pour un grand bidon cycliste




CONSERVATION

Sans problème 10 jours dans le réfrigérateur si frais
Deux jours si le produit est décongelé




INTERET NUTRITIONNEL des aliments choisis

• La carotte

Fortement pourvue en vitamine B6 , une vitamine « essentielle » pour le sportif ( l’organisme ne sait pas la fabriquer et ne la stocke pas ) Elle joue un rôle essentiel dans la synthèse de l'hémoglobine de la dopamine , de la sérotonine ou encore la mélatonine qui sont des neurotransmetteurs essentiel dans l’efficacité musculaire . La vit B6 contribue également à la bonne absorption de la vitamine B12 et à la fixation du magnésium par l'organisme
Sans oublier non plus son rôle ( commun à la majorité des vitamines du groupe B) sur la production d’énergie à partir du glycogène musculaire qui est la forme de stockage des sucres dans le muscle.
La carotte dispose d’une grande richesse en bêta-carotène, lutéine et zéaxanthine. Ces caroténoïdes sont des composés ayant, entre autres, des propriétés anti oxydantes, qui retarde les effets du stress oxydatif du à la pratique sportive

La carotte est riche en vitamine A et E qui sont aussi des puissants anti oxydant


• L’oignon

Si la valeur calorique de ce légume reste faible l’oignon est d’une exceptionnelle richesse en oligo-éléments et Magnésium en particulier (8 mg) et Fer non héminique (0,5 mg), mais aussi en minéraux : Potassium (180 mg).
L’oignon a un pouvoir anti oxydant tout à fait intéressant avec sa bonne teneur en flavonoïdes.



• Le sirop d’agave / fructose

Le sirop d'agave est extrêmement riche naturellement en fructose .
Le fructose est un sucre (dominant dans les fruits, le miel, le sirop de maïs) a un index glycémique très bas ce qui veut dire que l'énergie contenue se diffuse plus régulièrement et plus longtemps dans l'organisme (contrairement au "pics" d'énergie suivi du coup de pompe du "sucre normal utilisé dans notre café).
Il est donc intéressant notamment pour les pratiques de sport d'endurance.
Autres effet positif : il ne provoque pas les effets associés aux hyperglycémies liées au stress , je pense notamment à l'hyper-excitation avant une compétition

mais mais ... attention quand même :

Le fructose n'induit pas (ou peu) d'insuline ni de sécrétion de leptine qui est une hormone intervenant dans la satiété.

D'où l'absence de boisson comprenant exclusivement du sirop d'agave
Pourquoi du sirop d'agave plutôt que du fructose cristallisé disponible "à l'état pur" en grande surface ?
On trouve du fructose à l'état "pur" en grande surface ...mais voilà c'est en réalité un extrait de céréales (mais) ou betteraves et son extraction est chimique par raffinage.

Ce procédé en lui même ne poserait pas de problème si plusieurs travaux ont démontré que si le fructose est 100% à base de fruits il ne comporte pas de risque particulier car il va se retrouver associé à d'autres sucres et micronutriment , en revanche s'il provient d'un raffinage (maïs par exemple) alors il va augmenter les triglycérides du plasma sanguins (pour faire court il s'agit de la graisse dans le sang) , ce qui est loin , très loin d'être recommandé notamment si l'on souhaite s'éviter quelques vilaines maladies cardio-vasculaires
Le fructose naturel se retrouve donc dans le sirop d'agave, il est très présent dans le miel.

On peut donc remplacer le sirop d'agave par du miel ce qui va baisser le prix des boissons tout en gardant leurs propriétés nutritionnelle
On peut aussi utiliser le fructose 100% pur en poudre mais avec modération , par exemple en optant pour ce choix pour les compétitions



• Le pruneau

Le pruneau contient une source très importante de minéraux , potassium en particulier un minéral nécessaire au métabolisme des protides et des glucides. Le potassium est indispensable à la contraction musculaire , il participe , avec le calcium, à la conduction nerveuse.
De plus le rapport potassium/sodium confère au pruneau des qualités diurétiques qui se caractérisent par une augmentation du volume urinaire et une modification du pH de l’urine rendant les urines alcalines
Le pruneau avec sa haute teneur en fibres, en sorbitol et en diphénylisatine, est un atout majeur pour stimuler la fonction intestinale souvent mise à mal pendant les efforts d’ultra longue distance

Le pruneau est sur le podium des aliments les plus riche en vitamines B1 (thiamine) qui joue un rôle important dans l'assimilation des sucres (enzyme utilisés lors de la glycolyse) loin d'être inutile pour nous autres sportifs à la recherche de glycogène !!
Le pruneau a également une très forte densité en polyphénols (une molécule organique aux effets antioxydant tout à fait remarquable)
Sur le plan des apports en glucide on est à un index glycémique tout à fait correct ( 53) L'alliance entre le glucose et le sorbitol va permettre à la fois une disponibilité immédiate tout en assurant une poursuite de la diffusion sur la durée


• Le jus de citron

Le PH du citron est de 2 environ .... donc c'est vrai sur le plan purement chimique très acide ...mais pourtant le citron alcalinise le sang !


Explication :
Les citrates brûlés dans l'organisme laissent un résidu alcalin.
Au cours du métabolisme, par oxydation, ses sels acides des acides organiques perdent leur acidité dite "primitive" pour former des carbohydrates alcalins possédant les propriétés et les caractéristiques des bases.
Donc donc donc ....au lieu de décalcifier l'organisme, voir de nuire au squelette comme je l'entends parfois, l'acide citrique a un effet déterminant dans la rétention du calcium !!
A contrario l'orange n'a pas ses propriétés

Le citron apporte un renfort tout à fait intéressant en vitamine C, excellent antioxydant , hors sur une longue distance le stress oxydatif est extrêmement important ....


• La crème de marron (ou confiture de chataigne)

La châtaigne est très riche en sels minéraux avec une exceptionnelle teneur en potassium (600 mg/100 g) et en fer (1,3 mg/100 g)
Intéressante sur les apports en vitamine du groupe B ( la châtaigne est riche en Vit C mais la cuisson en détruit la plus grande partie)
C’est surtout une excellente source énergétique
35% de glucide réparti ainsi popur 100g de crème de marron : 42 sucre simple à fort index glycémique (saccharose / dextrose) et 32g de sucre à faible IG pour une diffusion lente ( amidon)


• L'extrait de café

Au cours de l’exercice musculaire, la vitesse d’oxydation des glucides ingérés est principalement limitée par la vitesse de la vidange gastrique et de l’absorption intestinale. Les derniers travaux scientifiques sur le sujet montrent que l’ingestion de caféine (2 à 5 mg/kg de masse corporelle /h) combinée à un apport de glucides (0,8 à 1 g/kg de masse corporelle /h) et d’électrolytes (sodium, potassium, chlore) au cours de l’exercice augmente l’absorption intestinale du glucose et améliore la capacité de performance lors des exercices de longue durée comparativement à une consommation de glucides et d’électrolytes isolée.

Les effets de la caféine sur le métabolisme sont complexes. Ils mettent en jeu de nombreuses interactions cellulaires, particulièrement difficiles à isoler.
> Interaction 1 : La caféine augmente l’excitabilité des fibres musculaires.
> Interaction 2: La caféine stimule le système nerveux central en affectant la perception de l’intensité de l’effort et/ou la transduction du signal du cerveau via les neurones moteurs.

Quelle quantité ?
La caféine, consommée à des doses comprises entre 3 et 6 mg/kg de masse corporelle, a un effet ergogène et en particulier dans les activités de longue durée.
(On dit d'un produit qu'il est ergogène, lorsqu'il est censé améliorer de façon nette, les aptitudes physiques et ainsi la performance.)

Par ailleurs, elle agit sur la fonction vigilance tout particulièrement sollicitée sur des ultra longues distances

Contenu en caféine en quelques chiffres :
>> Pour une tasse de café grand format (150 mL) :
- Si cafetière filtre caféine = 110 à 150 mg
- Si cafetière à pression, 64 à 124 mg
>> Un double expresso (60 mL) , 100 mg

Caféine et effet diurétique…
La caféine a un effet diurétique en condition de repos. Cet effet peut-il interférer avec son effet ergogéne en condition d’exercice ? Les travaux scientifiques montrent que la consommation de caféine avant et/ou au cours de l’exercice d’endurance n’entraîne pas d’augmentation de la diurèse et donc n’affecte pas davantage la balance liquidienne en électrolytes. En effet, l’effet diurétique de la caféine rapportée en condition de repos semble être contrebalancé par l’action des catécholamines sur la fonction rénale en condition d’exercice. Par ailleurs, la caféine n’a pas d’effet sur le débit sudoral.


• Le jus d’orge

Sans doute « la référence » en terme d’action antioxydante naturelle avec un teneur record en
Béta-Carotène, Vitamine E et Sélénium v !!

On retrouve les 8 acides aminés essentiels et près de 80 enzymes …
Des infos ici :
http://www.celnat.fr/pages/prod_greenmag.htm

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Commentaires (6)

1. Christophe 17/01/2014

Bonjour,

Avec les quantités des ingrédients annoncées, on obtient quelle quantité de sirop?
Merci Beaucoup

2. Seb 26/01/2014

Bonjour et merci pour cette idée de recette.
Si j'ai bien compris, vous préconisez de mettre 15 à 20cl de sirop puis de compléter le bidon 75cl avec de l'eau, c'est cela ?

3. Christophe 27/01/2014

Comme toi Seb, je trouve que cela fait beaucoup. Cela veut presque dire 1/2l pour une poche de 1,5l. Sur un ultra que je prépare, il y aura 5 ravitaillements, je ne vois pas comment je vais transporter 2,5l de sirop... Est ce une erreur alors : 15 à 20 ml plutôt?

4. Seb 27/01/2014

Non, à 20ml ce serait clairement sous-dosé en glucides.
Alain, (on va se tutoyer !) peux-tu nous donner la teneur en glucides pour 100g de sirop ? Ou encore mieux, l'analyse nutritionnelle complète du produit fini ? Merci d'avance.

5. HERVE 15/05/2015

Bonjour Alain
Je fais un trail de 73k et 4800 D+ samedi prochain, je compte utiliser le sirop ultra
Une pleine gorgée toute les 20 mn et que doit on prendre en plus ( hydratation , alimentation ) ?
Merci

6. larcheveque 06/06/2016

bonjour j'ai un 24 samedi et je voudrais savoir si je peux utiliser la recette sirop ultra
sportivement

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau